snow cake (2006)

snowcake

film sentimental sur l’autisme, dramatique, lent et sérieux. mais … avec de bons acteurs et une bonne mise en scène ! 

 

synopsis du film « snow cake » (2006)

Dans un resto-route d’Ontario, Alex Hughes, un homme distant au passé obscur, accepte de conduire Vivienne – une jeune auto-stoppeuse expansive et très insistante – à Wawa (Ontario), une petite ville au bord du Lac Supérieur. Quelques kilomètres plus loin, tandis qu’une amitié se tisse entre ces deux personnages très différents, leur voiture est violemment heurtée par un poids-lourd. Alors qu’Alex s’en sort indemne, Vivianne meurt sur le coup. Alex, bouleversé, poursuit tout de même sa route vers Wawa, pour rencontrer Linda, la mère de Vivianne. Imaginant rencontrer une mère effondrée par le chagrin, il trouve une femme autiste – très communicative – qui semble, à première vue, indifférente à la mort de sa fille.

 

snow-cake

Tout autiste

Un film « sentimental » mais sympathique, avec une Sigourney Weaver convaincante (comme d’habitude).

Néanmoins, c’est un film assez lent (très lent, trop lent) et sur des sujets graves, la mort, l’autisme, la vie, la neige … on fini par s’ennuyer ferme.
à ne pas regarder un mauvais jour.

Concernant l’autisme, le personne joué par S. Weaver a tous les symptomes de l’autisme, ce qui en fait un personne très typé autiste, qui ne vie, malheureusement, rarement seul dans sa propre maison, avec un travail.

sources : wikipedia, imdb

Laisser un commentaire